Le Naturospace accueille de nouvelles plantes exotiques reçues du Muséum National d’Histoire Naturelle… De quoi faire le bonheur des visiteurs et des habitants de la serre.

Issues des serres tropicales du Muséum National d’Histoire Naturelle, des plantes rares viennent enrichir ce parc équatorial déjà unique et membre du « Club des parcs et jardins de Normandie ». Durant leur parcours, les visiteurs pourront notamment admirer des malvacées rares, proches des Ibiscus, des rubiacées, de la famille du café, ainsi que plusieurs espèces d’arbustes étranges qui fleuriront régulièrement tout au long de l’année.

Pour que l’ouverture de la serre soit déjà une explosion de couleurs, le jardin exotique a été volontairement maintenu à une température plus chaude, si bien que les premiers pétales apparaissent déjà. Certaines nouvelles espèces étant nectarifères, voilà qui fait déjà le bonheur des premiers papillons du Costa Rica qui volent et dansent depuis plusieurs jours.